Le figuier du haut de la tour

Une opération délicate...

Branle-bas de combat au sommet de la tour Sarrazine qui abrite les cloches de la cathédrale. C’est en rappel que l’équipe de la Protection Civile d’Antibes est descendue le long de la face nord afin de déraciner le figuier qui, contre toute attente, avait poussé dans la pierre et déployé ses racines en profondeur. Une « végétalisation » de la tour devenue dangereuse car elle entraînait un décollement des pierres et favorisait les infiltrations d’eau… L’opération de haute voltige n’a pris qu’une petite heure aux équilibristes de la Protection Civile habitués à ce genre d’intervention notamment pour le nettoyage régulier des remparts…
Les photos: https://flic.kr/s/aHsmgs6vjM

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris