Ravalement des façades

Propositions de subventions

0902 IllusRavalementFacadesLors de la séance du Conseil municipal du 1er décembre 2017, l’assemblée a délibéré sur la politique d’embellissement des façades.

Ainsi, dans le prolongement des délibérations de 2002 et de 2014 sur le même sujet, la ville d’Antibes poursuit son action d’aide au ravalement de façades du parc immobilier privé en proposant une subvention, sur deux zones, pendant une période limitée de cinq ans, c’est-à-dire jusqu’au 31 décembre 2022.

1. Secteur de la Vieille Ville

En ce qui concerne ce périmètre, le secteur géographique de la "Vieille Ville" est adapté pour tenir compte du projet d’Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine (A.V.A.P.) et de la Zone d’Aménagement Concerté, la Z.A.C. Marenda-Lacan.
Concernant les critères d'attribution des subventions il a été décidé de :

  • Retenir les critères actuels d'une subvention fixée à 25 % du montant total des travaux T.T.C.
  • Augmenter les montants des plafonds de prix de 20 % par rapport à ceux mentionnés dans la délibération du 19 décembre 2014. Ainsi les nouveaux montants des plafonds s’établissent de la manière suivante :
    - 10 euros par m² pour un simple badigeon
    - 20 euros par m² pour un ravalement avec décroûtage partiel
    - 30 euros par m² pour un ravalement avec décroûtage complet
  • Continuer de retenir les travaux engendrés par les surcoûts architecturaux dans les domaines liés :
    - soit à l'ornementation spécifique de certaines façades (frises, sculptures, moulures)
    - soit à la réfection d'éléments caractéristiques du bâti de la vieille ville (tels que volet en bois à lames rases, corniche génoise, appuis de fenêtre en pierre, fenêtre bois à grands carreaux, seuil en pierre des portes) et qui font la qualité du paysage urbain de la ville (à ce titre sont également pris en compte les travaux d’intégration des appareils de climatisation)
    - soit à l’intervention d’un maître d’œuvre pour l’étude préalable et le suivi de chantier : Majoration du taux de subvention dans le cas d’une réfection totale de la façade avec un rez-de-chaussée commercial. L’ensemble de l’immeuble fera l’objet d’une étude architecturale et d’un suivi de chantier par un maitre d’œuvre unique : la subvention est portée à 35% au lieu de 25 % du montant total des travaux T.T.C. avec les mêmes plafonds de prix
    - Ces surcoûts sont subventionnés à hauteur de 25 % du montant des travaux avec un prix plafond, revalorisé de 20 % par rapport à la délibération du 19 décembre 2014

2. Secteur en contact de la Z.A.C. "Marenda-Lacan"

Pour accompagner l’embellissement du projet urbain concernant la Zone d’Aménagement Concerté (Z.A.C.) "Marenda-Lacan", la commune subventionne les ravalements de façade de l’ensemble des ilots bâtis en contact avec ce nouveau quartier "Marenda-Lacan" et le Port Vauban afin de répondre aux enjeux suivants :

  • Compenser financièrement les nuisances des travaux de la ZAC Marenda-Lacan
  • Permettre à des copropriétés d’avoir accès aux subventions
  • Valoriser le patrimoine autour du centre ancien
  • Harmoniser le paysage urbain entre le centre ancien, la ZAC et ses abords

En ce qui concerne le périmètre, le secteur géographique des ilots bâtis au nord de la ZAC "Marenda-Lacan" est retenu.
En ce qui concerne les critères d'attribution des subventions, il a été décidé de retenir une subvention fixée à 15% du montant total des travaux T.T.C., plafonnée à 6 000 euros par bâtiment pour des travaux de ravalement de façade.

Plus de renseignements : Direction Développement Urbain – 04 92 90 53 90

Les 15 derniers articles

Guillaume Musso

Retour aux racines... C’est Antibes, que l’auteur le plus...

Les marchés

La collection printemps-été des marchés… La star des...

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris